Foire aux questions sur la location longue durée

FAQ LLD

Vous êtes nombreux à nous poser des questions sur la location longue durée.

Retrouvez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes sous forme de FAQ.

Cliquez sur la question pour faire apparaître la réponse correspondante.

 

Pourquoi privilégier la location longue durée (LLD) à l’achat ?

L’achat de véhicules d’entreprise permet à une entreprise d’être propriétaire de son parc automobile. En revanche, l’achat mobilise les capacités de financement de l’entreprise et n’offre pas une maîtrise parfaite des coûts, un des avantages de la location longue durée (LLD). De surcroît l’entreprise est soumise à l’impôt sur les plus-values à la revente des véhicules de société et elle doit également faire face au risque de vieillissement du parc.

A contrario, le leasing automobile, notamment la Location Longue Durée (LLD) qui s’apparente à une location simple, sans option d’achat en théorie, permet de pallier aux limites de l’achat de véhicules. Ainsi, l’entreprise s’adresse à un loueur pour ses besoins en véhicules pour une durée entre 18 à 60 mois et un kilométrage déterminé initialement. On utilise fréquemment le terme de leasing utilitaire pour une location longue durée sur un véhicule utilitaire.

L’entreprise paye un loyer fixe qui tient compte de l’usage du véhicule, à savoir l’ensemble des services souscrits (entretien, assurance tous risques, gestion carburant, assistance, gestion véhicule de remplacement, pneumatiques). Ainsi l’entreprise possède une meilleure visibilité au niveau de ses coûts, puisque ces derniers sont inclus et fixes pendant la durée du contrat de location longue durée (LLD) ou leasing utilitaire.

D’un point de vue comptable, cette solution permet à l’entreprise de bénéficier de l’absence d’immobilisation de capitaux et de l’absence de dettes à moyen et long termes au sein du bilan.

D’un point de vue fiscal, les loyers en location longue durée (LLD) sont déductibles fiscalement (en totalité ou en partie selon les véhicules). Dans le cadre d’un leasing utilitaire (LLD utilitaire), l’entreprise récupère la TVA à 100% sur les loyers, sur le carburant, et passe la totalité des loyers dans ses charges d’exploitation du compte de résultat.

En théorie, l’entreprise ne peut racheter le véhicule à la fin du contrat, mais les organismes de LLD acceptent de revendre le véhicule à l’utilisateur si celui-ci le désire.

Ainsi, la location longue durée  (LLD) de par les nombreux avantages associés s’avère être le mode de financement le plus intéressant.

Peut-on interrompre le contrat d’une location longue durée avant le terme ?

En LLD, le loyer est déterminé par rapport aux paramètres de durée, et de kilométrage choisis. Mais l’entreprise peut à tout moment modifier les paramètres durée et kilométrage prévus au contrat.  Néanmoins, sans modification, si le client souhaite interrompre le véhicule au bout de 2 ans, alors que le contrat est prévu sur 4 ans, le véhicule n’est pas assez amorti.

Contractuellement, les indemnités de résiliation par anticipation sont très onéreuses. Il existe une solution qui permet de ne pas avoir de frais: L’entreprise cède son contrat à un tiers qui reprend la fin du contrat de location longue durée (LLD), il s’agit d’un transfert de leasing. Conseil Car Lease peut vous aider dans les démarches de transfert de leasing.

Comment anticiper le coût de ma flotte automobile ?

Grâce à la formule « entretien-réparations », la location longue durée permet  aux entreprises de budgétiser parfaitement tous les coûts liés au parc automobile. Aucune mauvaise surprise liée à un dépassement ou à une dépense imprévue.

De plus, Conseil Car Lease propose à ses clients un suivi régulier précis de leurs parcs automobiles, qui permet aux entreprises de piloter et de modifier les paramètres durée et kilométrage si cela est nécessaire.

Le loyer du véhicule le moins cher signifie-t-il que c’est la meilleure solution ?

Le loyer d’un véhicule en location longue durée entreprise ne suffit pas à le considérer que le coût global est le plus avantageux. De nombreux paramètres entrent en compte, tels que budget carburant, assurance, entretien, Taxe sur les véhicules de société, etc. Conseil Car Lease propose une étude comparative complète d’évaluation des coûts globaux, afin de trouver la solution la plus adaptée à ses clients.

Une étude LLD pour les créations d’entreprises et jeunes entreprises est-elle possible?

Conseil Car Lease se propose d’accompagner  les jeunes entrepreneurs dans le cadre de leur recherche de location longue durée automobile ou leasing utilitaire. Il faudra pour cela, que la société ait un capital social supérieur ou égal à 7500 euros. Ceci dit, des possibilités existent également pour les artisans et professions libérales. Un dépôt de garantie de 15% est généralement demandé pour la constitution du contrat de location longue durée (LLD).

Peut-on choisir le véhicule en location longue durée ?

L’entreprise peut choisir son véhicule, les options, la couleur, et bénéficier des conseils de Conseil Car Lease sur le mode de financement adapté à ses besoins, et la gestion de son véhicule.  Conseil Car Lease proposera des solutions alternatives sur le choix des véhicules d’entreprise si cela parait pertinent.

L’assurance est-elle comprise ?

Conseil Car Lease propose une solution d’assurance automobile, négociée avec un acteur majeur du milieu de l’assurance. Cependant, ce service n’est aucunement obligatoire dans le cadre de la location longue durée (LLD).

Puis-je avoir plusieurs marques dans ma flotte automobile ?

Bien sûr, en plus du financement, Conseil Car Lease propose à ses clients le véhicule le plus adapté à ses besoins, en toute objectivité, quelque soit la marque ou le modèle, véhicule de tourisme ou véhicule utilitaire.

Puis-je modifier la durée ou le kilométrage de mon contrat en location longue durée?

La Location Longue Durée est une formule souple, en ce sens où vous pouvez modifier les paramètres durée et kilométrage autant de fois que nécessaires, sans pénalité. Cela est aussi valable pour un leasing utilitaire.

Les états de parc que proposent Conseil Car Lease donnent des indications sur la sous-utilisation, ou sur-utilisation des véhicules en parc, qui permettent ensuite d’ajuster les contrats LLD si nécessaire.

Où faire l’entretien du véhicule dans le cas d’une location longue durée (LLD) ?

L’entretien de votre véhicule se fait dans le réseau du constructeur automobile, n’importe où en France, près de son domicile, son bureau, ou encore son lieu de vacances. A cet effet, une carte est remise à l’utilisateur après la livraison. Le client présente cette carte à chaque fois qu’une intervention est nécessaire (Entretien, réparations éventuelles, changement d’ampoules, etc.…), l’atelier appelle une plateforme pour confirmer la prise en charge. L’utilisateur n’a donc rien à régler, tout est compris dans le contrat de location longue durée (LLD).

Quels sont les risques de l’indemnité kilométrique ?

Intéressants pour les collaborateurs, les indemnités kilométriques peuvent les tenter de faire le moins d’entretien possible, et de garder leur véhicule le plus longtemps possible. Il peut donc subvenir un risque de panne, et donc d’immobilisation, en plus du risque lié à leur sécurité.